Revue de presse – Quatre montées et cinq descentes

Le championnat par équipes s’est achevé ce week-end avec, comme bilan, quatre montées et cinq descentes pour les formations alsaciennes.

En Nationale 2, la dernière sortie à domicile du TT Nord-Alsace Wissembourg face à l’Espérance Reuilly a, contre toute attente, tourné à l’avantage des Franciliens (2-8). Les Wissembourgeois complètement décontenancés par la débauche d’énergie de leurs adversaires ont complètement déjoué. En remportant six belles et en se montrant plus agressifs dans le bon sens du terme, les Parisiens ont au final mérité leur victoire.

En N3, poule L, le SUS TT a conclu la saison sur un match nul avec Oullins (7-7). En poule N, le Mulhouse TT a fini fort en ne laissant aucune chance à la lanterne rouge Villers-Les-Nancy (8-0). En enchaînant sept succès de rang, les Mulhousiens ont brillamment gagné le droit d’évoluer à l’échelon supérieur à la rentrée.

Le TT St-Louis a remporté de justesse le derby contre le TT Haguenau (8-6). Pour son dernier match dans le club frontalier, Nicola Mohler a encore été l’artisan de ce succès qui assure définitivement le maintien des Ludoviciens et qui relègue les Haguenoviens. Le gain des doubles a fait la différence avant que Thibaut Mehr n’apporte le dernier point au bout du suspense au cinquième set contre Vincent Moser. Les points du TTSL : Mohler 3 v + d Felder, Abecassis et Mehr T. 1 v + d. Les points du TTH : Bisch, Kruth et Simon 2 v.

En Pré-nationale (poule A), le Mulhouse TT II n’a fait qu’une bouchée d’Anould (8-2) pour enchaîner un 6e succès de rang. Beaux deuxièmes, les Mulhousiens évolueront peut-être, à ce titre, en N3 à la rentrée.
En poule B, le TTSJ Illzach avait à coeur de conserver son invincibilité à domicile contre Moussey qui a fini par l’emporter par le plus petit score pour s’emparer de la 2e place et faire ainsi rétrograder les Haut-Rhinois à la 4e place. Ce dernier revers ne fera pas oublier la réussite de cette saison à Illzach. Les points du TTSJB : Deckert 2 v, Mosser 1 v, Gwinner 2 v + d avec Vigouret.

Le TT Haguenau II a subi la loi du leader Gueugnon (4-8) et est relégué au niveau régional.

En poule C, les doublures du TTNA ont terminé leur parcours en atomisant le TT Etrepigny (8-0), les Ardennais n’ayant que leur courage à opposer aux équipiers d’Alexandre Boos. Ces derniers ont confirmé leur suprématie dans une poule qu’ils ont dominée du début à la fin sans être réellement inquiété et en étant récompensé par l’accession en N3.

Le Racing Club de Strasbourg n’est pas passé loin de finir dauphin des Nord-Alsaciens mais c’est finalement Troyes, vainqueur 8-6, qui hérite de cette place.

SUS TT : deux de chute

En N1 dames, le SUS TT II n’est pas parvenu à renverser St-Quentin II (3-8) et est relégué à l’échelon inférieur. D’entrée, les visiteuses ont montré leur détermination en menant (0-3), notamment grâce à Lou Frété (n°136), auteur d’une grosse perf sur Todorovic (n°59) dès la première partie. Toujours devant, les St-Quentinoises ont géré leur avantage. Les points du SUS TT : Todorovic 2 v + d avec Minni, Nunez Dirment 1 v.

En N2, poule B, le Mulhouse TT a fini la saison invaincu après un 7e et dernier succès à Niort (8-5). Les coéquipières de Cécile Ancelot ont réalisé une saison pleine, démarrée en N3 et finie en N1.

Le Zorn TT Hochfelden, encore battu par Tours (3-8), connaît le sort inverse et est relégué en N3. En poule D, le SUS TT III n’a rien pu faire face à Eaubonne (2-8) et est aussi relégué en N3.

En N3, le TT Haguenau a nettement dominé Vesoul (8-3) et finit 4e. Les Haguenoviennes seront rejointes à ce niveau par leur équipe réserve, victorieuses en Pré-nationale.

J.-M.B.

© Dna, Lundi le 13 Mai 2019